RECHERCHES SCIENTIFIQUES

RÉACTUALISATION DE L’ANTIBIOTHÉRAPIE DANS LES SUPPURATIONS INTRA ABDOMINALES GRAVES EN RÉANIMATION (à propos de 150 cas)

Référence997
Année2016
TypeThèse
Lien document
AuteurAlborgi alghassani y M
DisciplineRéanimation Polyvalente 2
EncadrantKanjaa N

Les suppurations intra-abdominales sont des urgences médico-chirurgicales nécessitant une collaboration étroite entre chirurgiens viscéralistes, bactériologistes et médecins réanimateurs. Elles nécessitent un traitement précoce et adapté dans lequel l’éradication rapide de l’agent infectieux occupe une place prépondérante. Ces infections constituent un véritable défi thérapeutique en réanimation. En effet, l’émergence croissante de résistances aux antibiotiques est fréquemment à l’origine d’un dilemme concernant l’instauration d’une antibiothérapie probabiliste efficace. De surcroit, l’origine poly-microbienne de ces suppurations impose souvent la mise en place d’une association de plusieurs antibiotiques. Plusieurs éléments vont guider le clinicien dans le choix de cette antibiothérapie empirique : La nature de l’infection communautaire ou nosocomiale, les signes de gravité associés, les comorbidités et la prise antérieure d’antibiotiques. Mais ce choix devient de plus en plus délicat vu l’évolution rapide des germes multi-résistants durant la dernière décennie et l’absence de nouveaux antibiotiques. Devant le risque de catastrophe écologique et d’impasses thérapeutiques de plus en plus fréquentes, la surveillance des résistances bactériennes et le suivi périodique de l’écologie locale deviennent obligatoires. C’est dans ce souci là, que nous avons décidé d’analyser, sur les trois dernières années, le profil bactériologique des suppurations intra-abdominales graves en réanimation A4, la sensibilité des germes identifiés ainsi que les différents protocoles d’antibiothérapie utilisés afin de réactualiser l’antibiothérapie dans ces affections