RECHERCHES SCIENTIFIQUES

PLACE DE LAMESURE AMBULATOIRE DE LA PRESSION ARTÉRIELLE DANS LAPRISE EN CHARGE THÉRAPEUTIQUE DE L’HYPERTENSION ARTÉRIELLE

Référence980
Année2015
TypeThèse
Lien document
AuteurKamal H
DisciplineCardiologie
EncadrantAkoudad H

L’hypertension artérielle (HTA) est un facteur de risque cardiovasculaire majeur puisqu’il est associé à une morbi-mortalité importante. En effet, l’HTA peut se compliquer d’un syndrome coronaire aigu, d’une insuffisance cardiaque ou d’un accident vasculaire cérébral. Le patient est considéré comme étant hypertendu quand sa pression artérielle en consultation est supérieure ou égale à 140/90 mmHg. En raison du risque d’effet blouse blanche qui majore les chiffres tensionnels au cabinet, la mesure ambulatoire de la pression artérielle (MAPA) est un bon outil pour évaluer le profil tensionnel du patient. En effet, en mesurant la pression sur 24 heures, la MAPA peut avoir un intérêt diagnostique, thérapeutique et pronostique dans l’HTA.
L’objectif de ce travail réalisé au service de Cardiologie du CHU Hassan II de Fès est d’évaluer l’impact de la MAPA dans la prise en charge thérapeutique du patient hypertendu diagnostiqué et traité. Notre étude, basée sur l’analyse du registre MAPA tenu au service de Cardiologie entre 2008 et 2013, essaiera de répondre aux questions suivantes :
– Quel est le pourcentage de patients bénéficiant d’une MAPA à visée thérapeutique ?
– Quelle est la fréquence de l’effet blouse blanche chez les patients hypertendus traités ?
– Quel est le profil tensionnel nocturne chez l’hypertendu traité ?
– Quel est le pourcentage de patients non équilibrés sous trithérapie contenant un diurétique ? Cette question apportera des renseignements sur la prévalence de l’HTA résistante