RECHERCHES SCIENTIFIQUES

Page number not for citation purposes 1 L’endométriose de la paroi abdominale: à propos d’un cas rare

Référence2952
Année2013
TypeArticle
Lien document
Lien externehttps://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3810219/
AuteurJayi S
Auteurs associésLaadioui M, Bouguern H, Chaara H, Melhouf A
DisciplineGynécologie Obstétrique 2
RevuePan African Medical Journal
Référence Revue0,684722222

L’endométriose de la paroi est une entité clinique rare, dont la physiopathologie demeure imprécise. Elle survient le plus souvent après une intervention chirurgicale gynécologique ou obstétricale. Nous rapportons le cas d’une patiente présentant une douleur cyclique, au niveau de la cicatrice de césarienne. Avec à l’examen clinique une masse de 3 cm localisée au niveau de la fosse iliaque droite. L’échographie-doppler a objectivé une image d’allure tissulaire, polylobée, à vascularisation centrale, mesurant 32/16 mm, évoquent une masse endométriosique ou une tumeur des parties molles. D’où la décision d’excision de la lésion, au cours de laquelle on a découvert une masse dure de 3/2 cm, en sous aponévrotique accolée au muscle grand droit de l’abdomen. L’étude anatomopathologique a confirmé le diagnostic d’endométriose pariétale. Les suites postopératoires étaient simples avec un recul de 2 ans et demie sans récidive de la masse ni de la douleur. A travers notre cas, nous insisterons sur les caractéristiques de cette pathologie notamment pronostic, ce qui permettra au praticien de comprendre l’intérêt du diagnostic et prise en charge précoce de cette entité – pour laquelle on ne pense jamais assez devant une masse pariétale – et de sa prévention au cours de chaque chirurgie gynécologique ou obstétricale