RECHERCHES SCIENTIFIQUES

Les valves de l’urètre postérieur chez l’enfant (A propos de 12 cas)

Référence1755
Année2012
TypeThèse
Lien document
AuteurDami F
DisciplineChirurgie Pédiatrique 1
EncadrantBouabdallah Y

Les valves de l’urètre postérieur font partie des uropathies congénitales obstructives. Elles réalisent l’obstacle sous vésical le plus fréquent chez l’enfant. Le traitement est essentiellement chirurgical, il vise à traiter la valve et à soulager le haut appareil urinaire et protéger les reins dans le but de prévenir les séquelles rénales irréversibles et la défaillance rénale. Le but de ce travail est de présenter leurs aspects cliniques, radiologiques et d’évaluer les résultats thérapeutiques à travers une série de 12 cas colligés depuis 2009 au juin 2012 au service de chirurgie pédiatrie de CHU Hassan II de Fès. Dans notre étude le diagnostic anténatal des valves de l’urètre a été évoqué chez un seul cas. L’infection urinaire était le maitre symptôme chez la plupart de nos malades. Tous nos patients ont été explorés par le couple échographie et l’UCG. L’échographie a montré une urétéro-hydronéphrose bilatérale dans 10 cas et unilatérale dans deux cas et un parenchyme rénal réduit dans 9 cas. L’UCG a fait le diagnostic de VUP dans tous les cas en montrant une dilatation de l’urètre postérieur. Le traitement a comporté une section endoscopique première des valves chez cinq patients et une cystostomie chez sept cas. L’évolution immédiate a été favorable chez tous les patients, et un recul moyen à 13 mois. Enfin il faut insister sur l’importance de la prise en charge précoce et par là du diagnostic anténatal pour éviter ou du moins diminuer les complications liées à cette pathologie.