RECHERCHES SCIENTIFIQUES

LES COMPLICATIONS DE LA CYSTECTOMIE RADICALE ET DES DÉRIVATIONS URINAIRES (à propos de 24 cas)

Référence943
Année2016
TypeThèse
Lien document
AuteurFilali rotbi M
DisciplineUrologie
EncadrantTazi MF

La cystectomie radicale est un traitement chirurgical consistant en l’ablation totale de la vessie. C’est le traitement de référence des tumeurs envahissant le muscle de la vessie ou tumeur plus superficielle mais de grade élevé et récidivante. Les complications de cette technique chirurgicale lourde peuvent être liées à l’état général du patient, à l’anesthésie ou directement en relation avec l’acte chirurgical. But du travail : évaluer le risque des complications de la cystectomie totale pendant le geste opératoire, dans les suites opératoires immédiates et les complications à distance. Patients et méthodes : Nous rapportons une étude rétrospective sur une durée de 5ans de 2011 à 2015 menée au service d’urologie CHU Hassan II de Fès portant sur 24 patients ayant bénéficié d’une cystectomie totale et qui ont eu des complications liées à l’intervention par la suite. Résultats : L’âge moyen des patients est de 66.9 ans avec un sexe ratio 11 hommes face à 1 femme. Notre série faite de 24 cas a été répartie comme suit : • Pendant le geste opératoire : un cas de choc cardiogénique et un cas d’hémorragie en per-opératoire. • Des complications précoces : un cas de phlébite des membres inférieurs, un cas d’embolie pulmonaire, un cas de choc septique, cinq cas de infection de la paroi, un cas de pneumopathie infectieuse, deux cas d’éviscération, cinq cas d’iléus paralytique et cinq cas de fistules digestives et urétéro- iléales. • Des complications tardives : un cas d’éventration au niveau du site de Bricker, trois cas d’occlusion intestinale par des adhérences mécaniques intra-abdominales (brides), cinq cas de sténose urétérale+dilatation pyélourétérale, deux cas de lithiases, deux cas de pyélonéphrite et deux de récidive tumorale. Conclusion : La cystectomie radicale reste un geste chirurgical lourd mais le développement des différentes techniques chirurgicales ,de l’anesthésie-réanimation, des modalités et des moyens du suivi et du diagnostic médical ont permis de diminuer le risque de mortalité et de morbidité en per et post opératoire. Mots clés : Vessie – cystectomie radicale – dérivations urinaires – complications précoces – complications tardives