RECHERCHES SCIENTIFIQUES

Le Kyste Hydatique du foie chez l’enfant

Référence2771
Année2008
TypeThèse
Lien document
AuteurSouiki T
DisciplineChirurgie Pédiatrique 1
EncadrantBouabdallah Y

L’hydatidose est une anthropozoonose qui sévit à l’état endémique au Maroc,
où elle représente un véritable problème de santé publique. Chez l’enfant, le KHF
est la deuxième localisation après celle du poumon.
Nous présentons une étude rétrospective à propos 40 cas de Kyste hydatique
du foie recensés au service de chirurgie pédiatrique, durant une période de 4 ans
s’étalant de l’année 2004 à 2007. Le but de ce travail d’analyser les caractéristiques
épidémiologiques, diagnostiques et thérapeutiques de cette parasitose.
Les patients colligés dans cette étude sont 26 garçons et 14 filles, soit un sex
ratio de 1, 86. Ils sont âgés entre 3 et 15 ans (moyenne de 8 ans et demi) et sont
issus dans 62,5 % du milieu rural.
L’expression clinique manque de spécificité. Elle est dominée par La douleur
abdominale (57,5 %) et l’hépatomégalie (47,5 %).
L’échographie est le principal examen paraclinique qui permet de porter le
diagnostic. Les kystes sont de type I (77,5 %), multiple dans 45% des cas et
touchant l’hémi-foie droit dans 47,5%.
Le traitement chirurgical a été utilisé dans tous les cas. Le traitement médical
n’a été utilisée que dans 4 cas en association au traitement au chirurgical. Excepté 4
cas ayant bénéficié d’un traitement laparscopique, tous les patient ont subit une
chirurgie classique. La technique utilisée est conservatrice par résection du dôme
saillant dans tous les cas excepté un cas d’hépatectomie gauche.
Les résultats sont satisfaisants dans l’ensemble avec un faible taux de
morbidité (10%) et aucun cas de récidive aucun cas de récidive dans notre série.
La prophylaxie demeure le meilleur traitement dans les zones d’endémie