RECHERCHES SCIENTIFIQUES

LE GLAUCOGRAMME : UNE NOUVELLE CONCEPTION POUR LE SUIVI DES GLAUCOMATEUX

Référence1076
Année2015
TypeThèse
Lien document
AuteurBaggari M
DisciplineHôpital Militaire My Ismail Meknès
EncadrantLaktaoui A

La glaucomatologie est une hyperspécialisation qui s’individualise de plus en plus. La sémiologie s’enrichie d’avantage, les explorations s’amplifient et leur précision se confirme. En pratique, le glaucomatologue a besoin, à chaque consultation, de revoir un certain nombre de paramètres antérieurs, de consigner un nombre d’indices récents, et de prédire la pente de progression dans le futur. Cette tâche se trouve entravée par le facteur–temps ; vu l’encombrement des consultations, et handicapée par la difficulté de mémorisation et de synthèse ; vu la masse des informations nécessaires au suivi. Le glaucogramme est une méthodologie du travail simplifiée, par l’image d’un graphique clair orné par des informations cliniques et paracliniques utiles à une prise en charge efficace. Le graphique illustre les facteurs de risque tels ; l’âge, les antécédents familiaux du glaucome, l’amincissement cornéen. Les courbes de la PIO et des autres indices comme, MD, PSD et VFI y sont également présentées. Ainsi que la PIO cible, le taux de progression (TP) et la thérapeutique prescrite le long du suivi. Tous ces éléments sont disposés et arrangés dans le glaucogramme sans ambiguïté ni encombrement. En quelques secondes, le clinicien balaye le graphique et décide de la suite des événements évolutifs.