RECHERCHES SCIENTIFIQUES

GANGRÈNES DES ORGANES GÉNITAUX EXTERNES (à propos de 40 cas)

Référence994
Année2016
TypeThèse
Lien document
AuteurBiaz Z
DisciplineUrologie
EncadrantFarih MH

La gangrène des organes génitaux externes ou également appelé gangrène de fournier, est une fasciite nécrosante rapidement progressive du périnée et des organes génitaux externes .Un traitement urgent et agressif est primordial pour assurer la survie du patient. But de l’étude : Mettre en évidence, les aspects épidémiologiques, cliniques, et thérapeutiques des gangrènes périnéo-scrotales, ainsi que les principales facteurs pronostics de mortalité. Matériel et méthodes : Il s’agit d’une étude rétrospective portant sur 40 cas traités et guéris dans le service d’urologie de CHU de Fès, sur une période de 6 ans s’étalant de Janvier 2009 au Décembre 2014 Résultats : La moyenne d’âge est de 57,6 ans (20 à 85 ans).tous nos patients sont de sexe masculin. le facteur de risque le plus souvent trouvé est le diabète (47,5%) . le délai moyen avant la consultation était de 14 jr( avec des extrêmes allant de 3jr a 3 mois) la majorité des malades ont été admis avec une nécrose et douleur périnéale franche , et majoration des signes généraux . les formes graves étendues à la parois abdominal et thoracique était de 12,5% . une hyperleucocytose était retrouvée chez 62,5% des malades , et une hyperglycémie était notée chez 37,5% des cas . le germe le plus fréquemment retrouvé est l’Escherichia coli . tous nos malades ont bénéficiés d’une réanimation initiale, antibiothérapie probabiliste et d’un traitement chirurgical fait d’excision radicale des tissus nécrosés. 26% de nos malades ont nécessité une reprise chirurgicale plus de deux fois. une colostomie a été réalisé chez 15% de nos malades et une orchidectomie chez deux patients . le taux de mortalité était de 7,5%. L’âge avancé, le diabète, l’extension de la gangrène à l’abdomen et le délai de consultation étaient les facteurs les plus incriminés aux décès de 3 patients de notre série. Conclusion : La gangrène de Fourier est une urgence urologique. La prise en charge doit être précoce et multidisciplinaire pour espérer réduire le taux de mortalité qui reste encore élevé.