RECHERCHES SCIENTIFIQUES

Abcès épidural rachidien (A propos de 3 cas et revue de la littérature)

Référence742
Année2016
TypeThèse
Lien document
AuteurAbboud FZ
DisciplineNeurochirurgie
EncadrantBenzagmout M

Les infections de l’espace épidural sont de mieux en mieux connues grâce au développement de la neurochirurgie, notamment l’IRM. Les abcès épiduraux rachidiens représentent une pathologie rare mais éminemment grave sur le plan fonctionnel, avec un risque vital potentiel. Nous rapportons trois cas d’abcès épidural rachidien tous diagnostiqués chez des patients de sexe masculin, le premier âgé de 52ans le deuxième de 57ans et le troisième de 63ans. Deux patients ont été admis aux urgences neurochirurgicales pour un tableau de compression médullaire lente évoluant dans un contexte infectieux, et le dernier se plaignait d’une sciatique S1 droite rebelle au traitement avec des fuites urinaires. Aucune porte d’entrée n’a été identifiée dans le bilan initial. Tous les patients ont été opérés par voie d’abord postérieure avec décompression médullaire/radiculaire et évacuation de l’abcès épidural. L’étude bactériologique a trouvé un germe pyogène justifiant une antibiothérapie adaptée dans les trois cas. L’évolution a été favorable dans deux cas. Par contre un patient est décédé trois jours en post-opératoire par un sepsis sévère. Ce travail a pour objectif de : rappeler la physiopathologie de l’abcès épidural rachidien, souligner l’intérêt de l’imagerie dans le diagnostic positif et de détailler la conduite a tenir thérapeutique devant cette affection, et de faire une revue de la littérature par rapport a ce sujet.