RECHERCHES SCIENTIFIQUES

Hématome rétroplacentaire aspects épidémiologiques cliniques thérapeutiques et pronostiques (à propos de 92 cas)

Référence2602
Année2008
TypeThèse
Lien document
AuteurZrihni Y
DisciplineGynécologie Obstétrique 2
EncadrantChaara H

L’HRP est une complication obstétrical imprévisible survenant au troisième
trimestre de la grossesse mettant en jeu le pronostic vital et fonctionnel foetomaternel.
Notre étude a porte sur une analyse rétrospective de 92 cas d’hématomes
rétroplacentaires parmi 16899 accouchements (soit une fréquence de 0.54%)
survenus a la maternité du CHU Hassan II de Fès du 1er janvier 2005 au 31 décembre
2007.
Parmi les facteurs étiologiques, l’hypertension artérielle qui domine avec une
fréquence de 58.7%, de plus nous avons également constaté que le risque est très
important quand la femme est âgée, multipare, ayant des antécédents gynécoobstétricaux
(avortement, fausse couche, morts foetales in utero, césarienne).
Le diagnostic était essentiellement clinique, le tableau typique représentait
16,30% des cas, alors que les formes paucisymptomatiques représentaient 66,30%
des cas. L’échographie a permis de confirmer le diagnostic chez 28,26% des
patientes.
La prise en charge thérapeutique est basée sur les mesures de la réanimation
et l’évacuation utérine en tenant compte des circonstances obstétricales et
évolutives de l’hématome rétroplacentaire.
Enfin malgré que le pronostic maternel s’est nettement améliore grâce aux
progrès de la réanimation (mortalité maternelle : 2,17%). Le pronostic foetal reste
sombre (mortalité périnatale : 43.15%), d’où l’intérêt d’un diagnostic précoce et
d’une surveillance intensive des grossesses a risque