RECHERCHES SCIENTIFIQUES

Complication rare de la coloscopie chez un patient sous anticoagulant: hemopéritoine par rupture d’un hématome sous capsulaire de la rate, cas clinique

Référence1473
Année2015
TypeArticle
Lien document
Lien externehttps://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26523174
Disciplines associéesGastroentérologie, Chirurgie viscérale A, Radio mére et enfant, Radiologie Centrale
AuteurSbai H
Auteurs associésBoukatta B, El bouazzaoui A, Youssfi M, Mellouki I, Benajeh DA, Bobo M, Bohadouti H, Tizniti S, Ibrahimi A, Ait taleb K, Kanjaa N
DisciplineRéanimation Polyvalente 2
RevuePan Afr Med J
Référence Revue21::232.

La coloscopie à visée diagnostique et/ou thérapeutique est un examen invasif fréquemment pratiquée de nos jours. La perforation colique et l’hémorragie digestive en sont les principales complications. La survenue d’un hémopéritoine par rupture d’un hématome sous-capsulaire splénique est une complication extrêmement rare et potentiellement mortelle de la coloscopie. Un traumatisme splénique minime passé inaperçu et la prise d’anticoagulant en sont des facteurs favorisants. Nous présentons le cas d’une rupture d’un hématome sous-capsulaire de la rate après une coloscopie, survenue chez un patient de 70 ans porteur d’une valve mitrale mécanique sous acénocoumarol à dose hypocaogulante. La nécessité d’obtention d’une anti coagulation rapidement efficace et l’instabilité hémodynamique avaient justifiée la réalisation d’une splénectomie. L’évolution était favorable. A travers cette observation clinique nous discutons les mécanismes et les modalités de prise en charge devant cette complication