RECHERCHES SCIENTIFIQUES

PLACE DE LA THORACOS COPIE DANS LA PRISE EN CHARGE DE LA PATHOLOGIE THORACIQUE

Référence1059
Année2014
TypeThèse
Lien document
AuteurSayouri S
DisciplineChirurgie Thoracique
EncadrantSmahi M

La thoracoscopie est un examen qui permet d’explorer la cavité pleurale, les poumons, le diaphragme, le péricarde et le médiastin. Cet examen est réalisé dans un but diagnostique ou thérapeutique. Actuellement la place de la thoracoscopie n’a plus de limite devant les innovations techniques et de la réanimation qui poussent les pneumologues et les chirurgiens thoraciques à élargir les indications. Notre étude est rétrospective, intéressant toutes les thoracoscopies réalisées au service de chirurgie thoracique du Centre Hospitalier Universitaire Hassan II de Fès, sur une période de 04 ans (Août 2008-décembre 2012). L’âge moyen des patients est de 47 ans, avec des extrêmes allant de 18 à 80 ans, et une légère prédominance masculine à 54%. 28 patients sont des tabagiques chroniques, 19 patients sont suivis pour une pathologie néoplasique et seulement quatre patients ont des antécédents d’une tuberculose thoracique. Un syndrome d’épanchement liquidien était présent chez 83 patients, dont 56 patients ont bénéficié auparavant d’une ponction biopsie pleurale (au moins deux tentatives) revenue non concluantes. La thoracoscopie est d’ordre pleural chez 86 patients, pulmonaire chez 10 patients et médiastinale chez 8 patients. La thoracoscopie avait une indication à visée diagnostique chez 87 cas et thérapeutique chez 52 patients (talcage dans 45 cas, décortication pleuropulmonaire dans 2 cas, résection de kyste pleuro-péricardique dans 2 cas, cure de pneumothorax dans 2 cas et une fenêtre péricardique). 40 malades ont présenté une amélioration clinico-radiologique, 11 ont présenté une amélioration clinique seule, 6 ont présenté une persistance ou un récidive de l’épanchement. Par ailleurs on note le décès d’un seul malade survenu à J0 en postopératoire, suite à un OAP d’origine cardiogénique.