RECHERCHES SCIENTIFIQUES

Les troubles des conduites alimentaires chez les étudiants en médecine de Fès

Référence1038
Année2015
TypeThèse
Lien document
AuteurKaichouh M
DisciplinePsychiatrie
EncadrantRammouz I

Les troubles du comportement alimentaire (TCA), qui regroupent l’anorexie mentale, la boulimie, et l’hyperphagie, ainsi que leurs variantes non spécifiées, sont considérées depuis quelques décennies comme étant des troubles réputés de l’occident et sont reliés à des facteurs biologiques, développementaux, psychologiques et socioculturels. On ne dispose pas de données épidémiologiques au Maroc. Notre travail évalue d’une part la prévalence de ces troubles, et l’impact des cognitions et comportements reliés au risque de TCA chez les étudiants en médecine, destinés à être confrontés au corps humain dans leur pratique quotidienne. L’intérêt de notre étude réside dans le fait que peu de travaux ont été réalisés au niveau national sur le sujet, et elle vient pallier à ce manque, et que les étudiants en médecine, considérés comme des sujets à risque de trouble de conduite alimentaire (TCA), ne sont pas épargnés par les changements que la mondialisation opère dans notre société en voie de développement. Notre étude a pour objectifs : 1-Evaluer la prévalence de (TCA) chez les étudiants en médecine. 2-Evaluer, chez des étudiants en médecine, la présence de cognitions et de comportements se rapportant aux (TCA). 3-Rechercher les facteurs associés aux troubles du comportement alimentaire (TCA). Il s’agit d’une étude de prévalence réalisée au sein de la faculté de médecine de Fès et du CHU Hassan II de Fès. Le recrutement a été effectué grâce à un échantillonnage de convenance, auprès des étudiants en médecine, ce qui englobe les étudiants de la 1ère à la 6ème année de médecine, ayant répondu volontairement à quatre questionnaires : 1-Le Questionnaire SCOFF : considéré comme un outil de dépistage des TCA, simple et efficace, particulièrement utilisé dans les populations estudiantines Il s’agit d’un questionnaire en 5 items dont les questions portent sur les vomissements intentionnels; la perte de contrôle sur son alimentation; la perte de poids; l’insatisfaction corporelle et les pensées intrusives sur la nourriture. 2-Le Questionnaire EDI-2: il s’agit d’une évaluation clinique dans l’évaluation du profil cognitif et comportemental des sujets concernant les conduites alimentaires ou les conduites associées. 3-Le Questionnaire MINI pour Anorexie et Boulimie est un entretien diagnostique structuré, d’une durée de passation brève, explorant de façon standardisée, les principaux Troubles psychiatriques de l’Axe I du DSM-IV-TR, y compris l’anorexie et la boulimie. 4- L’échelle HAD est un instrument qui permet de dépister les troubles anxieux et dépressifs.
Résultats : Nous avons recruté 730 étudiants, Le sex-ratio (H/F) était de 0,53. La moyenne d’âge était de 21 ans avec des extrêmes allant de 16 à 31 ans. L’IMC moyen était de 21,8 kg/m², avec 11,1% de cas de maigreur, 13,4% de sujets en surpoids et 1,8% de sujets obèses. Le niveau socio-économique moyen était retrouvé chez la majorité des étudiants (96%). La prévalence de TCA chez les étudiants était de 32,8%. Concernant le niveau d’anxiété la moyenne du score HAD était de 9,94. Pour l’EDI-2 Nous avons constaté une nette élévation des scores de la boulimie (p